Retour
Comités d'Entreprise : comment reconnaître les 16 signes du burn-out
Recevez une fois par mois l'actualité des comités d'entreprises
icoCross16Dark

Comités d'Entreprise : comment reconnaître les 16 signes du burn-out

L’une des missions du Comité d’Entreprise est de veiller au bien-être des salariés. Depuis quelques années, vous entendez parler du Burn-out, ou Syndrome d’Epuisement Professionnel (SEP). Vous en connaissez sûrement l’état final, mais en connaissez-vous les symptômes ? 

 

Pour mieux prévenir ce mal du 21ème siècle, qui n’est toujours pas reconnu comme maladie professionnelle après le rejet de l'Assemblée en juillet 2015, nous avons voulu vous donner un aperçu des symptômes, aidés par Pierre GUIRE, Chiropracteur (www.parischiropraxie.com).

Voici ce qu'il nous en dit : "Dans un environnement stressant 1 salarié sur 4 est susceptible de faire un burnout, proportion qui peut même monter jusqu'à 1 salarié sur 2 dans certains cas. Le burnout ou syndrôme d'épuisement professionnel est caractérisé par une hyperactivité du système nerveux responsable des adaptations du corps au combat ou à la fuite. Les muscles se tendent, prêts à l’action, les pulsations cardiaques augmentent ainsi que la concentration pour permettre une prise de décision rapide. 


Evidemment si cet état persiste sur le long terme, notamment dû à un environnement stressant au quotidien, le corps n’est plus capable d’encaisser une tension permanente. Les muscles ne se relâchent plus et finissent par s’affaiblir, la concentration ne peut plus être maintenue, le salarié se sent fatigué, incapable de prendre une décision, sans motivation


La Chiropraxie, par son travail sur la colonne vertébrale et le stress, permet un relâchement de ces tensions. L’action sur le coté psychique, structurel et viscéral du corps permet au chiropracteur de rétablir une harmonie globale du système nerveux. Les manipulations ont pour but de chercher l’origine de blocages liés à la posture ou le stress, de les corriger afin d'éliminer les compressions sur le système nerveux. Naturelle et sans danger la Chiropraxie peut être un allié conséquent dans le bien être du salarié et sur sa productivité au sein de l’entreprise."

 

Voici les 16 symptômes du burn-out :


Il faut s’inquiéter si le/la salarié(e) :

1.    Règle son réveil trop tôt pour pouvoir le décaler plusieurs fois.
2.    Est complètement à plat après une journée de travail.
3.    Ne paraît pas reposé, même après un long week-end ou des vacances.
4.    Tente de compenser son manque d’efficacité (réelle ou ressentie) par des horaires à rallonge.
5.    Est sujet à des migraines, vertiges, exéma.
6.    Souffre physiquement : tensions musculaires fréquentes, malaises.
7.    Devient cynique.
8.    Critique sa hiérarchie.
9.    Ne peut plus se concentrer.
10.    A des trous de mémoires de plus en plus fréquents, ou oublie des choses : dossiers papiers, clés, rendez-vous…
11.    Se désintéresse de ses responsabilités (professionnelles et familiales).
12.    Ne vient plus aux sorties entre collègues et/ou consomme seul de l’alcool.
13.    Néglige de plus en plus sa tenue vestimentaire.
14.    Ne fait plus de sport, néglige son apparence physique.
15.    Est sujet à des accès de colère ou devient irritable.
16.    Répond laconiquement (« ça va ») quand on le questionne sur son travail.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, et seul un médecin peut confirmer ou infirmer un tel diagnostic. Pourtant, il vaut mieux prévenir que guérir.

 

Alors que faire ?

 

Le but de cet article est que vous, élus du Comités d’Entreprise, puissiez déceler plus facilement cette situation difficile. Il faudra alors tirer la sonnette d'alarme. Dans l'entreprise , votre interlocuteur privilégié sera le service des ressources humaines. N'hésitez pas non plus à contacter les collègues du (de la) salarié(e), ce sont souvent ceux qui le (la) connaissent le mieux. A l'extérieur de l'entreprise, il conviendra impérativement d'alerter le médecin du travail, qui saura faire un premier diagnostic, puis orienter vers des professionnels compétents et habitués à ce syndrome.

Pour prévenir, vous pouvez vous préoccuper du confort dans l’entreprise, faire participer le salarié à un afterwork, ou essayer des activités qui sortent des classiques.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Rôle social
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Comment remplir sa mission d’aide à la vie personnelle ?

Comment remplir sa mission d’aide à la vie personnelle ?

Le logement, les transports et les services aux familles sont encore aujourd’hui des dimensions...

2 avril 2015
Comités d'Entreprise : comment reconnaître les 16 signes du burn-out

Comités d'Entreprise : comment reconnaître les 16 signes du burn-out

L’une des missions du Comité d’Entreprise est de veiller au bien-être des salariés. Depuis...

5 octobre 2015
Les nouveautés de PlateformeCE - mars 2017

Les nouveautés de PlateformeCE - mars 2017

Ce mois-ci les développements concernent aussi bien :

Les salariés avec le panier
La partie...

Pierre Grateau
21 mars 2017
Les nouveautés 2017 de PlateformeCE

Les nouveautés 2017 de PlateformeCE

Toute l’équipe PlateformeCE vous présente ses meilleurs vœux pour cette année 2017 ! 

En tant...

Pierre Grateau
4 janvier 2017
Comment rédiger le rapport de gestion du comité d'entreprise ?

Comment rédiger le rapport de gestion du comité d'entreprise ?

La printemps approche, et avec lui la clôture des comptes du Comité d'Entreprise.

Vous devrez...

Pierre Grateau
14 décembre 2016
Les 6 conseils pour organiser l'Arbre de Noël du Comité d'Entreprise

Les 6 conseils pour organiser l'Arbre de Noël du Comité d'Entreprise

L’Arbre de Noël du Comité d’Entreprise est un évènement fort de l’année. C’est l’occasion pour...

Pierre Grateau
1 décembre 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus